Elle est passée par Issy !

  • 0

Elle est passée par Issy !

Catégorie : Non classé

Inès Jaurena , l’internationale des Girondines de Bordeaux !

 

Inès Jaurena – Crédit photo: FFF

 

A 6 ans, son papa , journaliste à Libération , l’entraine vers l’athlétisme. Mais , Inès ne regarde jouer que les garçons et c’est le foot qui lui plaît…. Elle sera donc footballeuse.

 

Née à Paris le 14 mai 1991 , Inès Jaurena passe du Cercle Athlétique de Charenton aux vestiaires du foot . Direction la VG St Maur à 14 ans, l’un des clubs phares du foot féminin en Ile-de-France jusqu’à 18 ans. A cette époque , le foot féminin n’est pas encore professionnel et Inès préfère l’aventure , les études , les voyages…

 

L’aventure c’est les Etats-Unis ! Après son baccalauréat obtenu à l’INF de Clairefontaine, Inès intègre une faculté américaine pour étudier et jouer au foot au Seminoles Florida State. Quatre ans de culture sportive à la mode US pendant que sa grande soeur a choisi l’Angleterre. “J’avais pas de plan de carrière . Je voulais voyager grâce au foot , parler anglais…” confie la milieu bordelaise.

 

Comment va se faire le retour en France?

Si Christian Jaurena évoque des essais concluants à Lyon et au PSG , Inès se laisse convaincre par Christine Aubère , la présidente du FF Issy à l’époque en 2013 :

“Je lui ai proposé une plus value chez nous pour se constituer un tremplin pour l’avenir. Elle sera titulaire en Division 1 pour six mois mais hélas nous n’avons pas pu éviter la descente”  explique Christine Aubère. Inès confirme :

“ Je suis arrivée à Issy où j’avais des amies en cours de saison. Je voulais évaluer mon niveau après mon expérience américaine.”

Christine Aubère ajoute :

« Elle était sérieuse , rigoureuse. Toujours en tenue , prête à jouer, avec son sac à dos, élevée à l’américaine ».

Ines Jaurena par coeur de foot

Inès Jaurena au premier plan – Credit photo: Coeursdefoot

Malgré son 1, 58 m, Inés Jaurena est athlétique au duel et possède un bon jeu de tête.

Après la relégation des Chouettes en Division 2 , Inès choisit Juvisy pour rebondir jusqu’en 2019.

Ses performances au milieu de terrain tapent dans l’oeil du sélectionneur national , Philippe Bergeroo qui la convoque deux fois en mars 2014 , sans toutefois la faire jouer.

Finaliste de l’Euro avec les U17 et vainqueur du Championnat d’Europe des U19, Inès Jaurena séduit aussi Corinne Diacre qui , cette fois, la titularise contre l’Angleterre (1-0) en octobre 2017 puis contre la Suède (0-0) en novembre 2017. Deux sélections en A et puis c’est tout… “Corinne Diacre m’a fait jouer en numéro 10. J’ai fait mon possible…”

 

En 2019 , Inès rejoint les Girondines de Bordeaux pour franchir un nouveau cap. Le prestige girondin , le projet , Inès est séduite. Cette deuxième saison en Aquitaine motive d’autant plus la milieu internationale que la troisième place du classement en D1 , est qualificative cette année pour la Coupe d’Europe. Et Bordeaux y croit derrière les intouchables Lyon et PSG . “ Je n’ai que 29 ans et je voudrais vraiment connaitre les joies d’une participation en Ligue des Champions” avoue la bordelaise.

 

Christian , son papa qui est passé de Libération à l’Equipe en 98 , spécialiste du ballon ovale et désormais retraité à Bayonne, suit souvent sa fille sur les terrains …Elle regarde beaucoup jouer les garçons , la Ligue1 et certains joueurs l’ont fait rêver comme Ronaldo, Ravanelli, Pauleta ou Zidane…

 

Après sa carrière , Inès Jaurena aimerait devenir journaliste… comme papa !

 

Alain Vernon

Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter