U16F : Des chouettes à Colombes

  • 0

U16F : Des chouettes à Colombes

Catégorie : FF Issy Actu , U16

Pour cette 5e journée de championnat, les chouettes se rendaient au mythique Stade Yves du Manoir à Colombes. Pour l’occasion, les présentes du jour étaient : Agnès, Anna, Axelle, Camille B, Camille L, Claire (Cap.), Clara, Emma, Héloïse, Juliette, Léa, Louise, Mathilde et Ninon.

En plus de l’encadrement habituel (Sophie, Marc et Bruno), les isséennes pouvaient compter sur les encouragements de la maman de Camille B, et des pères d’Anna et Mathilde.

team-a-03122016

dscf8745-copy

dscf8747-copy

C’est à la tombée de la nuit, froide et venteuse, que la rencontre débutait sous la direction d’une arbitre-joueuse locale en l’absence de dirigeants du Racing. Et pour la première fois de la saison, les rouges se retrouvaient très rapidement menées au score suite à une mauvaise couverture en défense. Partie dans le dos de cette même défense, l’avant-centre ne laissait aucune chance à Léa (1-0, 3’).

Stupeur dans les rangs des visiteuses qui sont timides dans leurs actions. Ne prenant pas le soin de conserver le ballon, les passes imprécises n’arrivaient jamais à trouver une partenaire. Après 10 minutes, les chouettes arrivaient enfin à déployer leur jeu. Ninon décidait de jouer simplement et après un contrôle passait dans la profondeur pour Emma qui frappait du gauche. Son tir terminait hors de portée de la gardienne adverse (1-1, 13’). La machine était enfin lancée. S’ensuivait une longue séquence de domination. Et si l’adversaire arrivait à récupérer le ballon, les actions ne parvenaient que très rarement à franchir la ligne médiane. Clara et ses tous frais 14 ans, ne se laissait pas déborder, Anna, bien que moins en jambe que lors de son dernier match ne laissait pas d’occasions pour que sa gardienne soit sollicitée.

Une première faute non sifflée, puis une deuxième, il fallait une troisième consécutive pour que l’arbitre intervienne. Camille L était désignée pour frapper le coup-franc. Une prise d’élan et une frappe plus tard, le ballon terminait sa course en pleine lucarne sous la barre (1-2, 21’).

dscf8753-copy

Les premières rotations de joueuses pouvaient intervenir sans changement notable dans la construction des attaques. Camille B menait un pressing de tous les instants, Juliette manquait de peu de prendre l’avantage sur sa vis-à-vis. . La domination continuait et les adversaires ne procédaient que par contre. Claire, toujours présente pour mettre une tête défensive. La pause pouvait intervenir.

Rassemblent de toutes sur le banc, des chouettes telles des sardines pour lutter contre le froid et d’écouter les 2 consignes dispensées par le binôme.

La reprise était sifflée par Juliette, sur le principe de l’alternance des arbitres-joueuses. Le début de la seconde période est une histoire de corners isséens. Agnès frappait avec justesse ces occasions mais ses partenaires manquaient de cette même justesse technique. Un genou à la place d’une tête, une frappe pas assez appuyée voire une frappe hors cadre, rien n’y fait. Une action en mouvement pour creuser l’écart. Emma déborde et centre vers Camille B. Sa frappe violente terminait sur la barre et Héloïse bénéficiait du retour du ballon sur elle pour une frappe ajustée (1-3, 41’).

Les actions rouges se succédaient avec un incroyable manque de finition (Héloïse, Axelle, Emma en autres) face à la portière du Racing. Changements de joueuses et d’arbitre. Agnès prend le sifflet et Juliette le côté droit. Un bon pressing offensif de l’attaque permettait aux visiteuses de récupérer le ballon dans la surface de réparation et Juliette ajustait une frappe dans le petit filet (1-4, 49’).

La rencontre restait sous domination des rouges même si le jeu devenait plus haché en raison de l’extrême froid qui sévissait. Le fait du match arrivait peu de temps avant la fin de la rencontre. Tout commençait par une blessure de Léa suite à un dégagement. Malgré le corner défensif, une réorganisation s’imposait. Emma prenait alors les gants. Le temps de les mettre aux mains, aidé en cela par ses partenaires, le corner est tiré en l’absence de coup de sifflet. Confusion générale et le ballon finissait dans le but. Joie de courte durée, le coup de pied de coin devait naturellement être retiré malgré les trop nombreuses protestations des locales.
Bis repetita puisque la sortie hurlante de la nouvelle gardienne n’était pas entendue, collision rouge pour une tête bleue (2-4, 65’). La fin de la rencontre était de plus en plus hachée et les actions étaient maintenant toutes en milieu de terrain.

Coup de sifflet final pour une équipe qui termine ses 4 premiers mois de saison invaincue et file prestement au vestiaire pour se réchauffer dans une chouette cérémonie d’anniversaire pour la vieille Clara et ses 14 bougies.
clara-14-ans

« Un match plus compliqué que prévu durant lequel l’équipe s’est retrouvée à réagir plus qu’à agir. Cela permet de découvrir une partie du caractère de ce groupe et de la fierté que les joueuses peuvent posséder. Même si les actions collectives étaient présentes, c’est avant tout la finition individuelle qui a manqué. Le travail est donc tout trouvé pour les prochaines séances. »

Prochaine rencontre : Samedi 7 janvier 2017, stade de l’Île Billancourt, match à 14H30 face au Puc

Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Calendrier

novembre 2018
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
29 octobre 2018 30 octobre 2018 31 octobre 2018 1 novembre 2018 2 novembre 2018 3 novembre 2018 4 novembre 2018
5 novembre 2018 6 novembre 2018 7 novembre 2018 8 novembre 2018 9 novembre 2018 10 novembre 2018 11 novembre 2018
12 novembre 2018 13 novembre 2018 14 novembre 2018 15 novembre 2018 16 novembre 2018 17 novembre 2018 18 novembre 2018
19 novembre 2018 20 novembre 2018 21 novembre 2018 22 novembre 2018 23 novembre 2018 24 novembre 2018 25 novembre 2018
26 novembre 2018 27 novembre 2018 28 novembre 2018 29 novembre 2018 30 novembre 2018 1 décembre 2018 2 décembre 2018